Florent Toniello est né en 1972 à Lyon, entre Rhône et Saône.

Dans une autre vie, il a été, principalement à Bruxelles, manager dans les technologies de l’information pour une grande entreprise transnationale. Une période pendant laquelle il n’a pas écrit une ligne de poésie, mais d’innombrables mémos et rapports, le plus souvent en anglais. Depuis 2012, il a rejoint les bords de l’Alzette, à Weimerskirch, au grand-duché de Luxembourg. Il se cache souvent derrière les textes des autres, s’occupant de relecture, correction et traduction pour divers éditeurs et journaux luxembourgeois. Mais il ne dédaigne pas non plus de s’adonner à l’écriture, qu’il a abordée à plus de quarante ans, mais qu’il compte bien ne pas abandonner de sitôt. Musicien de cœur depuis toujours, il a récemment repris des études de direction d’orchestre et prépare plusieurs collaborations avec des instrumentistes.

Une notice est disponible en français et en allemand sur le dictionnaire en ligne des auteurs luxembourgeois.
Sur Realpoetik, la plus courte et la meilleure notice biographique.
Lectures filmées sur le site du Centre national de littérature luxembourgeois et sur le site de Z’art be.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/florent.toniello.

Contact :


f l o r e n t (arobase) a c c r o c s t i c h . e s

Livres :
  • Je tu il, projet Poids plume de l’association Mots nomades, mars 2017, ISBN 978-2-37398-129-2. Hors commerce, ce petit livre doit être offert !
  • Ptérodactyle en cage, éditions Phi, mars 2017, ISBN 978-99959-37-39-3. Texte d’un spectacle poético-musical créé pour les dix ans du Printemps des poètes - Luxembourg.

En revue, journal ou anthologie :


  • La Tribune du Jelly Rodger : numéros 5 (printemps-été 2015), 7 (printemps-été 2016), 8 (automne-hiver 2016-2017) et 9 (printemps-été 2017).
  • Comme en poésie : « Petit dictionnaire haineux de la neige », no 67, septembre 2016 ; « La poésie d’expression francophone actuelle au Luxembourg » (article), no 68, décembre 2016 ; « Avançant au soleil », no 70, juin 2017.
  • « Homo floresiensis », dans Naissance des Deux Crânes, éditions Les Deux Crânes, octobre 2016, ISBN 978-2-9555856-2-7.
  • Festival permanent des mots : « Poème-minute », en ligne, novembre 2016 ; « Le fruit de l’expérience », no 14, mars 2017.
  • Arpa : extraits du « Petit précis de l’urbain », no 118, janvier 2017.
  • Traction-brabant : extraits de « Foutu poète improductif » (et article sur la Neuvième Symphonie de Bruckner), no 72, février 2017 ; « Mais que fait donc un chef d’orchestre ? » (article), no 74, juin 2017.
  • « Nourrir le présent », dans Résonances, photographies et textes en écho, éditions Jacques Flament, mai 2017, ISBN 978-2-36336-316-9.